marque de mode écoresponsable

Pourquoi être une marque de mode écoresponsable ne suffit plus

Contrairement à ce que l’on pourrait penser et à ce qui était vrai il y a quelques années, être une marque de mode écoresponsable ne…

Contrairement à ce que l’on pourrait penser et à ce qui était vrai il y a quelques années, être une marque de mode écoresponsable ne suffit plus. Si tu veux te démarquer, toucher plus de personnes et vendre davantage, il faut qu’en tant que créatrice tu ailles plus loin que ton écoresponsabilité et ton éthique.

Dans cet épisode de podcast, j’aborde les 3 raisons principales qui expliquent pour être une marque de mode écoresponsable ne suffit plus.

Si tu as aimé cet épisode d’Éthique & Visible, je t’invite à laisser une note et / ou un commentaire sur ta plateforme d’écoute préférée 💌

Première raison : il y a de plus en plus de marques écoresponsables

Je ne veux pas que tu développes une obsession pour la concurrence mais c’est un fait : le nombre de marques de mode écoresponsables a fortement augmenté ces derniers mois 🌿 La mode responsable est un marché porteur, qui attire de plus en plus de monde. Des personnes qui ne sont intéressées que par le côté business et la « tendance » de l’écoresponsabilité (malheureusement, il y en aura toujours 🙄). Ou des personnes qui, comme toi, ont de réelles convictions et veulent faire bouger les choses en alignant la mode avec leurs valeurs. 🔮 J’imagine que d’ici quelques mois, au maximum quelques années, il sera impossible de lancer une marque de mode sans être un minimum écoresponsable et sans répondre à certains critères (que ce soit au niveau de la production ou de l’utilisation de certaines matières).

Logiquement, s’il y a plus de marques de mode écoresponsables, il y a plus de concurrence. Aujourd’hui, une personne qui souhaite acheter un vêtement écoresponsable a de plus en plus de choix et peut se tourner vers plus en plus de marques. C’est donc à toi de te rendre plus visible auprès de ta cible pour qu’elle se tourne vers toi plutôt que vers quelqu’un d’autre. Sauf qu’entre deux marques de mode écoresponsables qui produisent le même type de vêtements ou qui ont le même style, tu te doutes bien que l’écoresponsabilité n’a aucun poids dans la balance et ne fera pas la différence.

👉🏻 Pour te démarquer et sortir du lot, il faut que tu ailles au-delà de l’écoresponsabilité. Mais comment ? Le meilleur moyen de se démarquer est de ne pas seulement te concentrer sur le quoi – c’est-à-dire ce que tu fais – ou le comment – comment tu le confectionnes – dans ta communication mais aussi et surtout sur le pourquoi. Pourquoi as-tu créé ta marque ? Quelles sont les raisons qui t’ont poussée à te lancer ? Quels sont les fondements de ta marque, tes valeurs, tes engagements ? C’est tout ça qui va faire la différence. Car des marques qui produisent en France, il peut y en avoir plusieurs. Par contre, chaque marque est unique et tient sa raison d’être d’une histoire personnelle. Et c’est ça qui fait ta singularité, c’est ça qui va te permettre de te démarquer.

Deuxième raison : tu es plus qu’une marque de mode écoresponsable

Ton écoresponsabilité ne te définit pas ! Plein de choses définissent et font partie de ta marque : le style de tes vêtements, tes sources d’inspiration, ta mission, ton concept, ta tonalité, ta cible… Restreindre ta marque à l’écoresponsabilité c’est passer à côté de tout ce qui fait la richesse de ta marque.

🤷🏻‍♀️ Je vois encore trop de marques qui se définissent uniquement comme écoresponsables. Cela se voit beaucoup dans les biographies Instagram qui ne sont pas optimisées et dans lesquelles on peut lire quelque chose comme « Mode écoresponsable. Matières naturelles. Confection européenne ». Si ta biographie ressemble un peu à ça actuellement – c’est-à-dire qu’elle se concentre surtout sur ce que tu fais et comment tu le fais – je t’invite à ajouter quelque chose qui te rend unique et qui montre que tu apportes quelque chose de nouveau à ta cliente idéale.

C’est mille fois plus parlant pour un potentiel client de lire dans une biographie “Des vêtements confortables et féminins à la fois” que “Des vêtements en coton bio certifié Oeko-Tex” ☺️. Dans la première proposition, tu annonces la couleur et tu dévoiles ton concept : confectionner des vêtements dans lesquels on se sent bien, dans lesquels on peut se mouvoir comme on le souhaite sans pour autant ressembler à un sac à patates 🍠. Dans la deuxième proposition en revanche, tu te concentres uniquement sur ce qui fait ton écoresponsabilité, l’utilisation d’une certaine matière, ce qui d’une part fait moins rêver et d’autre part, ne marque aucune différence avec la marque d’à côté ! Tu l’auras compris, ton écoresponsabilité est une caractéristique, un élément de ta marque mais ça n’en est pas le centre.

Troisième raison : tu te fermes à une audience plus large

En te focalisant trop sur ton écoresponsabilité, tu risques de te fermer à une audience et donc à de potentielles ventes. D’un côté, il y a des personnes déjà très engagées, qui n’achètent que « écoresponsable » que ce soit en matière de mode, de déco, d’alimentation… Mais il y a aussi des personnes qui ne sont pas encore très engagées et qui ne se basent pas du tout sur l’écoresponsabilité pour acheter leurs vêtements – qu’elles soient conscientes ou non des dérives de la fast fashion ✖️

Ce sont des gens qui ne font peut-être pas partie de ta cible idéale mais qu’il ne faut pas repousser car ils pourraient être intéressées par autre chose que par ton écoresponsabilité (l’esthétisme de tes pièces par exemple) et parce que tu pourrais aussi les faire basculer vers une meilleure consommation grâce à des contenus plus éducatifs autour de l’impact de la mode sur l’environnement, sur l’humain etc 🌳 Ce qui est quand même chouette quand tu es une créatrice engagée !

Sauf que si tu te focalises trop sur l’écoresponsabilité, ces personnes-là risquent de passer leur chemin. Elles ne vont pas accrocher à ton discours trop centré sur l’écoresponsabilité parce que ça ne leur parle pas et qu’elles recherchent autre chose. Il y a aussi des personnes qui sont dans l’entre-deux : qui aimeraient consommer moins, consommer mieux mais qui ne savent pas comment s’y prendre ni vers qui se tourner. Et si tu adoptes un discours trop engagé, voire limite politique, elles vont partir en courant. Tu es une marque avant tout, pas un média. Tu as tes convictions et c’est important de les partager de temps en temps et de mettre en avant tes valeurs et tes engagements mais cela ne doit pas prendre le pas sur les autres aspects de ta marque et notamment sur le côté mode.

Pour résumer, être une marque de mode écoresponsable en 2022 ne suffit plus :
1️⃣ Parce que l’écoresponsabilité va devenir la norme et qu’il y a déjà beaucoup de marques de mode responsable sur le marché
2️⃣ Parce que ta marque est bien plus qu’écoresponsable : elle a mille autres qualités à mettre en avant
3️⃣ Parce qu’à trop vouloir mettre en avant ton écoresponsabilité, tu peux te fermer à d’autres personnes qui pourraient être intéressées par tes pièces même si elles ne font pas partie de ta cible de coeur.

Si tu veux aller plus loin sur ce sujet-là, je t’invite à t’abonner au compte Instagram de la @sustainable_academy, le seul programme en ligne pour les créatrices de marque de mode écoresponsable qui souhaitent attirer des clientes en continu et vivre de leur activité !

Charisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.